A Pontet-Canet, le souhait ultime de l’élevage est la transparence : tenter de ne jamais masquer la vérité d’un terroir. Les proportions de barriques neuves n’ont cessé de baisser afin de diminuer l’impact du bois dans le vin.

Dans cet objectif, des essais ont été réalisés pendant quelques années et ont amené à l’arrivée d’une centaine de Dolia en béton pour assurer environ un tiers de l’élevage du vin. Elles ont été conçues par Pontet-Canet et pour les vins du domaine. Lien ultime avec le terroir, chacune contient dans sa paroi une partie du sol du vignoble. Elles permettent de respecter la pureté du fruit et la vérité du lieu.

Quant à la durée de l’élevage, c’est la dégustation qui décide.

Moins de chêne neuf