En 1895, Charles Skawinski, le régisseur de l’époque, crée un chai révolutionnaire, constitué de cuves en bois alimentées par gravité avec le concours d’une plateforme circulant sur des rails au premier étage.

Depuis, Pontet-Canet a renoué avec ce principe gravitaire en rénovant le cuvier en bois et en l’adaptant aux conditions modernes. En 2005, le cuvier ‘Nicole’ est inauguré sur les mêmes principes que son aîné en intégrant de petites cuves tronconiques en béton.

L’usage de ces deux matériaux s’inscrit dans la recherche de la qualité car ils permettent une excellente inertie thermique lors de la vinification des vins rouges de garde.

Bois et cuves béton