En 2004, l’année du premier essai en biodynamie sur 14 hectares, les vins étaient éclatants, plus tendus et plus brillants. Très vite, Alfred a demandé à Jean-Michel d’aller plus loin. Le domaine s’est entièrement converti à la biodynamie. Cette décision devenait un engagement, un défi et une première pour un Grand Cru Classé du Médoc.

Depuis, chaque millésime s’est révélé riche d’enseignements en faisant progresser la connaissance des terroirs de manière profonde. La résistance aux maladies de la vigne est désormais mieux connue, l’approche des parcelles s’est révélée plus fine, toujours dans le respect des valeurs de la biodynamie. Elle impose la sincérité, le pragmatisme et la transparence : une exigence absolue.

Les vins du château Pontet-Canet sont certifiés en agriculture biologique par Ecocert et biodynamique par Biodyvin pour l’intégralité du vignoble depuis 2010 et par Demeter depuis 2014.

De la bio à la biodynamie